Chasse-roues de la Porte de Nevers à Saint-Valery-sur-Somme

Publié le par somme.tic.tac


Les chasse-roues se sont développés depuis l'Antiquité pendant toute l'époque des transports avec des voitures ou charrettes à cheval.

Leur conduite de ces véhicules était parfois délicate pour un cocher malhabile ou avec des chevaux rétifs. De plus, les roues et notamment leur moyeu dépassait à l'extérieur du véhicule. Le risque était donc élevé que la roue ou son moyeu heurte et dégrade les montants d'une porte cochère ou le coin d'un mur.

Le chasse-roue remettait « dans le droit chemin » le véhicule... moyennant une forte secousse pour les passagers.

                                     chasse roues porte de Nevers a saint Valery.3jpg
                      

Cet ancien accès médiéval à la ville qui coupe la puissante muraille fortifiée subsistant encore aujourd'hui, fut entièrement rebâti à la fin du XVIIe siècle. Cet ouvrage conserve en outre de remarquables bornes chasse-roues en grès sculpté. La Porte de Nevers fut utilisée comme corps de garde jusqu'au XVIIe siècle puis devint le presbytère de la ville.

 
                         chasse roues porte de Nevers a saint Valery

Merci de votre visite !

Publié dans Chasse-roues.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article