Les Décrottoirs d'Hier !

Publié le par somme.tic.tac

   Avant de prendre l'escalier ou de passer le seuil d'une maison, il était indispensable, jusqu'au début du XXe siècle de se débarrasser de la boue qui collait aux chaussures. Aujourd'hui, les rues ne sont plus les cloaques d'antan ; mais les quelques rares décrottoirs qui subsistent peuvent être encore bien utiles...
   Dans les zones rurales, son rôle est plus évident encore.
Au cours des premières années de la décennie 40, nombreux sont les décrottoirs qui ont disparu, soit récupérés comme métaux ferreux, soit supprimés car grevés d'un impôt en compensation de la récupération, soit enfin, tout simplement éliminés lors de l'amélioration des rues et des trottoirs.
   Cependant, de nos jours, certains architectes en prévoient toujours à l'entrée des nouvelles constructions.

  Il est difficile de fixer une date à l'apparition des décrottoirs dont les ancêtres sont les pierres ou les touffes d'herbes, plus ou moins sèches (paillasson). Mais on sait, par exemple, que si Louis XIV de retour de promenade dans le parc, changeait de chaussures avant d'entrer dans ses appartements, dans les dépendances du château de Versailles, se trouvaient des décrottoirs dont l'usure est avancée. Mais comme pour d'autres bâtiments dont nous connaissons la date de construction, nous ne pouvons dire avec certitude si ces décrottoirs sont contemporains ou postérieurs aux constructions auxquelles ils sont accolés.

 

source : http://cfpphr.free.fr/decrottoir.htm




HPIM5789

HPIM5789
Photos : Dans la chaussée Jules Ferry d'Amiens .

Merci de votre visite !

Publié dans Décrottoirs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

franck 13/01/2011 04:46


Il y a dans Amiens une grande variété de décrottoirs, qui sont souvent enlevés lors de la pose de coffrets EDF ou gaz. J'envisage de faire refaire des décrottoirs par une fonderie locale, si il y a
des personnes intéressées, il sera poassible de commander une série plus importante.